Jean
Le jean: une matière devenue un grand classique

Le jean: une matière devenue un grand classique

Également appelé denim, le jean est d'origine française, mais ce n'est qu'au 19ème siècle que le robuste pantalon de travail en coton garni de rivets a conquis le monde avec Levi Strauss. Aujourdhui, toute garde-robe qui se respecte comporte un pantalon, une veste ou une robe en denim.

Qu'est-ce que le jean, comment est-il fabriqué?

Le jean est un robuste tissu de coton classiquement formé de fils bleus et blancs à armure sergée. Celle-ci se distingue par sa solide structure diagonale, qui rend le tissu particulièrement résistant. Dans le cas du jean bleu typique, les fils de chaîne visibles à l'extérieur sont teintées à l'indigo sous apport permanent d'oxygène, ce qui donne au tissu son coloris bleu intense. Étant donné que cette teinture n'est que superficielle, le jean peut être légèrement délavé et devenir plus clair. Les fils de trame qui sont en contact avec la peau restent blancs.

Un classique toujours moderne

Le jean classique

Ce pantalon se caractérise par son coloris bleu foncé typique. Très polyvalent, il s'associe facilement à des tenues de différents styles.
Voir les jeans

Sobre et élégant: le jean foncé

Le noir et les coloris neutres comme le gris ou le brun donnent une impression de sérieux, ce qui atténue quelque peu le côté décontracté du tissu. Un jean foncé coupé droit est très élégant.
Voir les jeans foncés

Nombreuses variantes grâce aux lavages

Vu que les fils de chaîne ne sont pas teintés dans leur épaisseur, mais en superficie seulement, il devient possible de les éclaircir et d'obtenir différents effets par blanchiment ou sablage.
Voir les jeans clairs

Jean imprimé: des motifs superbes

Les jeans imprimés mettent l'originalité en vedette. Tout est permis, des fleurs colorées au motif ton sur ton sobre, l'essentiel étant de se faire plaisir.
Voir les pantalons imprimés

Les jeans stretch plus confortables que jamais

Les jeans en pur coton sont durs et peu extensibles. Dans le temps, les véritables amateurs s'allongeaient dans une baignoire d'eau vêtus de leur jean pour le rendre moulant. Aujourd'hui, on a recours à des tissus mélangés à des fils extensibles pour obtenir cet effet et pour garantir un grand confort.
Voir les jeans stretch

Tout en ayant conservé ses caractéristiques typiques, le jean est devenu très polyvalent. Le jean bleu classique existe par exemple en différents délavages et teintes. À cela s'ajoutent les jeans noirs, blancs, et même multicolores sans oublier ceux ornés d'applications. Différents mélanges et épaisseurs de fils permettent de multiplier encore les possibilités.

Propriétés du jean

Solide et résistant

Le coton est déjà très robuste en soi. Mais le tissage diagonal typique fait du jean un tissu à toute épreuve. Toutefois, un jean finit par présenter des marques d'usage avec le temps, ce qui fait partie de son look typique.

Résistant aux salissures et antitaches

Certains inconditionnels reconnaissent ne jamais laver leur jean. En effet, les taches et les odeurs restent souvent superficielles et ne pénètrent pas dans le tissu compte tenu de sa densité.

Excellente protection contre les UV

Selon la fibre qui les compose et le mode de tissage, les tissus offrent différents niveaux de protection contre les UV. Compte tenu de sa densité et de sa composition, le jean est à cet égard supérieur aux autres tissus.

Décoloration avec le temps?

Avant, des taches jaunâtres, plus claires que le reste du tissu, apparaissaient fréquemment sur les jeans. Elles étaient dues à la dégradation du colorant naturel, l'indigo. Mais cela ne se produit plus avec les teintures synthétiques habituellement employées de nos jours.

Un critère important: le poids du tissu

Plus un jean est épais et lourd, plus il est durable. Mais pour l'été, on privilégie plutôt les tissus légers.
Voir les jeans d'été

Génération après génération, le jean séduit par sa faculté à concilier des caractéristiques contradictoires: robustesse et féminité, look éprouvé et détails modernes. Ainsi, il est devenu un classique sur lequel le temps n'a pas de prise. Les propriétés qui en ont fait un pantalon de travail très demandé au 19ème siècle sont autant d'atouts en sa faveur.

Le bon entretien

Pas de lavages trop fréquents

Il suffit normalement de laver un jean après l'avoir porté quatre à cinq fois. Souvent, les taches peuvent être éliminées en le brossant et les odeurs en l'aérant. Une congélation rapide détruit les germes.

Ne pas laver trop chaud

Les jeans en pur coton peuvent être lavés en machine jusqu'à 60 °C. Quant aux jeans extensibles, contenant de l'Elasthanne, très répandus aujourd'hui, il vaut mieux les laver à l'envers et sans dépasser 30 °C.

Utiliser une lessive pour textiles délicats et couleurs

Une lessive universelle peut faire blanchir rapidement les jeans. Il vaut mieux employer un produit pour textiles délicats ou couleurs doux pour les fibres et le tissu.

Jeans stretch: pas d'adoucissant

Les adoucissants risqueraient de détruire les fibres synthétiques des jeans stretch. Le tissu se détend alors et peut être détérioré.

Laver avec des coloris similaires

Les jeans se déteignent au premier lavage. Il est donc prudent de les laver en machine avec des couleurs similaires. Il est même possible de laver un jean délavé avec des jeans neufs pour raviver sa couleur.