Viscose
La viscose, une fibre synthétique naturelle

La viscose, une fibre synthétique naturelle

Ce sont trois chimistes anglais qui ont découvert le procédé de fabrication de la viscose à la fin du 19ème siècle, alors qu'ils étaient à la recherche d'une fibre aussi fine que la soie naturelle. Cette dernière était extrêmement rare, donc coûteuse, avant l'apparition de l'élevage commercial des papillons.

Qu'est-ce que la viscose, comment est-elle fabriquée ?

La viscose est une fibre de fabrication synthétique, mais à partir d'une matière naturelle. Comme la fibre de coton, elle se compose à 90 % de cellulose. Celle-ci provient généralement de bois de feuillus tels que les hêtres ou de résineux tels que les épicéas. Les fibres de cellulose obtenues à partir de ces bois sont dissoutes en une masse visqueuse qui va être extrudée puis séchée, ce qui donne des fibres fines, de longueur infinie, appelées filaments. Un traitement à la soude caustique permet de donner à la viscose un brillant intense ou soyeux.

Soie naturelle, jersey etc. à base de viscose

Soie synthétique de viscose : une merveilleuse douceur

Les fines fibres de viscose permettent de réaliser des tissus d'une grande douceur, agréablement fluides et légèrement brillants, comme la soie naturelle. Ces tissus représentent une alternative de choix à la coûteuse fibre naturelle pour la confection de tenues de fête et d'articles aérés pour l'été.

Le jersey de viscose, un grand classique

Les fibres de viscose proprement dites ne sont pas extensibles, mais elles peuvent être transformées en tissus qui, eux, le sont. C'est le cas par exemple du jersey, très apprécié, qui s'étire dans la longueur et dans la largeur. On lui ajoute souvent de l'Elasthanne pour le rendre encore plus extensible.
Voir les articles en jersey

Des imprimés resplendissants

C'est le brillant des coloris qui fait la beauté d'un vêtement imprimé. Or, la viscose est idéale car les fibres absorbent parfaitement les teintures, ce qui donne des motifs aux coloris intenses et durables.
Voir les T-shirts imprimés

Infroissable : le crêpe de viscose

Lorsqu'une forte torsion est appliquée à une fibre durant sa fabrication, on obtient des fils « crêpés ». Ceux-ci ont une surface granuleuse. Le tissu de viscose qui en est composé ne se froisse pratiquement pas.

Des tissus de doublure lisses et brillants

Les tissus de viscose sont souvent employés pour les doublures. Non seulement ils dissimulent les coutures inesthétiques, mais en plus, ils permettent de se glisser plus facilement dans le vêtement.
Voir les T-shirts imprimés

À l'instar du coton, la viscose est une matière particulièrement polyvalente. Elle est utilisée soit pure, soit combinée à d'autres fibres. Les vêtements qui en sont composés se distinguent par leurs coloris lumineux et leur surface légèrement brillante.

Propriétés de la viscose

L'aspect du coton, la douceur de la soie

Même si la viscose ressemble au coton, son processus de fabrication synthétique permet d'obtenir des fibres infinies plus fines et plus régulières, aux propriétés comparables à celles de la soie.

Une agréable sensation sur la peau

Tout comme le coton, la viscose est respirante et très absorbante. Elle a un effet thermorégulateur et, de par son origine naturelle, est d'une grande douceur pour la peau. De plus, la surface lisse du tissu confère aux vêtements en viscose une grande fluidité.

Pas infroissable au naturel

La viscose est peu extensible et a donc tendance à se froisser. Mais une solution existe : l'addition de fils crêpés, à forte torsion, qui réduit sensiblement cette particularité.

Très facile à teindre

La fibre de viscose est capable d'absorber une quantité importante d'humidité, ce qui la rend facile à teindre et à imprimer. Sur la viscose, les coloris sont plus intenses que sur le coton, même après plusieurs lessives.

Des petites auréoles

Comme sur la soie, de légères auréoles peuvent apparaître après séchage sur les tissus de viscose qui ont été mouillés. Toutefois, celles-ci sont visibles surtout sur les tissus unis clairs et disparaissent au lavage.

La viscose est une fibre synthétique d'origine naturelle. À ce titre, elle réunit les propriétés des deux catégories. Très absorbante et respirante, la fibre de cellulose naturelle traverse en effet un processus de fabrication synthétique qui donne naissance à des tissus de viscose plus réguliers que le coton, qu'il est également plus facile à teindre et à imprimer.

Le bon entretien

Laver avec le programme pour linge délicat

Dans la plupart des cas, la viscose peut être lavée en machine en utilisant le programme pour linge délicat jusqu'à 30 ou 40 °C. Une faible vitesse d'essorage évite l'apparition de faux plis.

Attention au sèche-linge

La viscose met autant de temps à sécher que le coton. Mais les fibres de viscose risquent de rapidement rétrécir au sèche-linge. Il vaut donc mieux les sécher à l'air.

Les tissus humides peuvent se déformer

Les tissus de viscose ont tendance à se déformer lorsqu'ils sont humides après le lavage. Pour l'éviter, suspendre les vêtements en les contractant légèrement. Laisser les vêtements en viscose trempés sécher de préférence couchés à plat.

Pour les taches : le savon de fiel

Les détachants à base de benzène peuvent faire blanchir les tissus de viscose. Il vaut mieux utiliser du savon de fiel. En cas de doute, faire un essai à un endroit invisible à l'intérieur du vêtement.

Repasser humide et à basse température

La viscose se repasse plus facilement lorsqu'elle est encore humide ou à l'aide d'une pattemouille. En outre, éviter les températures trop élevées (2 points maximum) pour l'empêcher de rétrécir.

La fibre synthétique à base de cellulose exige bien moins d'entretien que la soie, mais plus que le coton. Il ne faut par exemple pas la laver et la repasser à température élevée. En revanche, le brillant des coloris des tissus de viscose est plus durable.